Image Soitec — Wikipédia

Soitec — Wikipédia

Manager et réussite

Ses études supérieures le mènent à l’Ecole centrale de Lyon. Né dans les années 60, André-Jacques Auberton-Hervé (https://fr.wikipedia.org) suit toute sa scolarité en France et obtient son bac à 16 ans. Etudiant brillant, il obtient son doctorat à 24 ans, dans les années 80, et participe à des conférences mondiales dans les domaines qu’il affectionne : le silicium et les semi-conducteurs. Alors qu'il n'a pas encore 25 ans, André-Jacques Auberton-Hervé voit ses travaux de recherches déboucher sur des innovations sur les marchés spatial et militaire. Cela lui permet de prendre part à de nombreuses conférences scientifiques.

Les choix d’André-Jacques Auberton-Hervé lui permettent de recevoir, entre autres, le Prix de l’Audace Créatrice et le Trophée de l’entrepreneur innovant. S'il est en France une figure de l'innovation, c'est bien André-Jacques Auberton-Hervé. C'est notamment grâce à une technologie d’origine française qu'il vous est possible d'utiliser un téléphone portable.

Des activités sur toute la planète

L'entreprise grenobloise Soitec ne tarde pas à exporter ses solutions et arrive de cette façon à un chiffre d’affaires de 372M€ dès l'exercice 2006. Pour le secteur des composants électroniques ou pour d'autres, les clients d’André-Jacques Auberton-Hervé sont dispersés dans le monde entier, par exemple aux Etats-Unis, en Arabie saoudite et en Afrique du Sud. Le PDG a été en mesure de faire face à ses concurrents en introduisant Soitec en bourse sept ans après la fondation de la société. Alors que l’économie s'internationalise, André-Jacques Auberton-Hervé a compris très vite qu'il est vital d’aller chercher une croissance hors de France.

Un communicant et un avant-gardiste

L'union est d'après lui primordiale pour que l’Europe puisse poursuivre son développement. Ses multiples fonctions aux niveaux national et international donnent la possibilité à André-Jacques Auberton-Hervé de défendre ses idéaux auprès d'un grand nombre de personnes. Communicant par nature, il sait s’entourer des meilleurs pour défendre des projets ambitieux et affiche une fidélité indéfectible envers ses amis. André-Jacques Auberton-Hervé salue bien sûr le plan européen en faveur du développement de l'industrie de la microélectronique.