Image Frédéric Bonan | I-Deal Development

Frédéric Bonan | I-Deal Development

Manager et réussite

Grâce à son expertise, l'enseigne I-Deal Development dirigée par Frédéric Bonan peut apporter une assistance efficace dans différents domaines. Il a notamment soutenu François Najar pour rentabiliser ses activités. Le cabinet I-Deal Development a pour but d’accompagner les dirigeants de PME dans leur projet d’expansion. Sous l’égide de son Président Directeur Général, il agit à la fois sur le plan marketing opérationnel et les projets de rentabilisation. Soutenu par sa compétence dans le milieu, l'homme d'affaires s’implique de manière concrète dans la totalité des projets du cabinet. Il figure ainsi au CA de diverses petites et moyennes entreprises françaises voulant s'étendre au niveau mondial. Frédéric Bonan a contribué au développement d'Aequs à l’international en raison de son efficacité dans les travaux d'association. Effectivement, I-Deal Development a permis la concrétisation de son rapprochement stratégique avec Sira, l'industriel français.

En tant qu'analyste chez Altran Technologies, le jeune diplômé de l'ESSEC assistait les PME dans leur expansion. Frédéric Bonan obtient un certificat d’ingénieur en matériaux à la fin de ses études à l’École Nationale Supérieure de Mécanique et d’Aéronautique (ENSMA), rattachée auparavant à l’université de Poitiers. Les études stratégiques de la compagnie étaient effectuées par Frédéric Bonan, occupant le poste de chargé d'affaires pour le cabinet de conseil en mercatique industrielle 2MI quand il s’est lancé dans l'univers du business.

La succursale Altran se présente comme un large réseau de sociétés autonomes grâce au business model inhabituel, qui tourne concrètement autour de la répartition des attributions, créé et concrétisé par le précédent CEO. Les capacités du personnel et le développement interne du groupe sont optimisés avec la création de l’école supérieure Altran Management Institute ainsi qu’au partage d’expérience cautionné par Frédéric Bonan. Les capacités de l'homme d'affaires en rentabilisation ont été mises à profit pour redresser le bureau de consultingl Arthur D. Little dont il est devenu Chairman en 2004 grâce à son expertise. Le business model encouragé par Frédéric Bonan donne au manager la possibilité de recruter, de chercher des clients et de gérer l'efficacité de son centre de profits afin de participer concrètement au renforcement de la société.

Décisions majeures en faveur d’un holding en phase de croissance

Le chargé du développement et du marketing d’Altran a décidé d’étendre ses activités sur le plan provincial, qui couvraient à l’époque plus de 15 villes. La compagnie Altran élargit ses activités locales et progresse à l'échelle planétaire, confortée par l'expérience du responsable du développement et du marketing sur les secteurs européens, asiatiques et américains. Promu Directeur général d’Altran en 1997, Frédéric Bonan s'emploie au suivi des activités opérationnelles de l'entreprise et s’assure notamment de la validité de la stratégie d'entreprise. Suivant la logique des centres de profit, Frédéric Bonan participe à la création et à la gestion de divisions fonctionnelles travaillant pour la valorisation. Cette approche améliore concrètement le capital d'Altran mais aussi son résultat opérationnel.

Bilan des premiers engagements du businessman chez Altran durant ses premières années dans la boîte

Frédéric Bonan s’implique entièrement dans l'élaboration ainsi que l’exécution des plans stratégiques des collaborateurs d’Altran tout au long de ses 9 ans en tant que responsable du développement du groupe. S’étant entouré d’un groupe recensant beaucoup d'auditeurs dès sa première année, l'homme d'affaires s’attèle au développement d’un centre de profit pour différents clients en tant que chargé d'affaires chez Altran. Frédéric Bonan est nommé responsable du développement et du marketing chez Altran grâce à sa formation et à son savoir-faire dans le secteur, qu'il a développé en étant analyste.

Les PME sont accompagnées par Frédéric Bonan dans l’anticipation de leur future progression en fonction de plusieurs facteurs internes et externes comme les avancées technologiques ou les fluctuations des marchés. En créant I-Deal Development, Frédéric Bonan ambitionne d'améliorer le business model inhabituel développé au sein d’Altran qui a mené à son succès pour travailler efficacement avec les petites et moyennes entreprises sans les contraintes se rapportant à l’ampleur d’une multinationale. Le PDG d’I-Deal Development nourrit et transmet une conduite courageuse générant une vision stratégique efficace pour l’entreprise.